Journée d’étude du 2 décembre 2014

 

Aspects de la recherche et des pratiques sur les dispositifs de l’alternance intégrative en formation professionnelle d’adultes : regards croisés Lieu : Villages des Australes (ex VVF) : St Gilles-les-bains De 8h30 à 16h

 

    Dans un contexte de régionalisation mais aussi d’inscription des formations sociales dans l’espace européen de l’enseignement supérieur, la réflexion sur la production et la valorisation de la recherche dans les instituts de formation des intervenants sociaux suscite un regain d’intérêt.

    Les réformes des formations sociales, éducatives et d’aide à la personne, confirment que l’alternance dite intégrative est un principe fondamental des formations sociales, avec la montée en puissance de l’approche « compétences » ; celles-ci conduisent les établissements sociaux, sanitaires et médico-sociaux à reconsidérer l’accueil des stagiaires, le rôle et la place des tuteurs, les conditions d’acquisition et de transfert des compétences.

    Comme de nombreux auteurs, nous sommes d’avis que l’alternance -sous toutes ses formes- et l’acquisition des savoirs en établissements de formation et sur les lieux de stage, requièrent une articulation structurée qui recherche l’intégration des savoirs théoriques et d’expériences et non une juxtaposition des enseignements et des pratiques professionnelles. Mettre en place une véritable alternance intégrative, c’est rechercher l’intégration des savoirs théoriques et pratiques pour un développement efficient des compétences.

    Cela demande d’une part, l’engagement d’un processus par les institutions et, d’autre part, des évolutions en termes de positionnement des différents acteurs concernés : formateurs des écoles de formation, responsables et tuteurs des lieux de stage, stagiaires.

    A partir de l’expérimentation du PREFAS de La Réunion, pilotée depuis septembre 2010 par Irène Albert, sociologue à l’IRTS, associée aux formateurs de l’IRTS et de l’EMAP, aux tuteurs et aux stagiaires de nombreux établissements, l’objectif de cette journée d’étude est d’échanger, confronter, capitaliser à partir d’expériences croisées de trois secteurs de la formation professionnelle d’adultes sur les points forts et les points faibles de l’alternance intégrative[1].

    Après une présentation synthétique des dispositifs d’alternance mis en œuvre, l’organisation de 4 ateliers par catégorie d’acteurs de l’alternance – tuteurs, stagiaires, formateurs et employeurs- permettra des échanges de pratiques et d’expériences autour des 5 dimensions de l’alternance identifiées :

    • la dimension institutionnelle
    • la dimension didactique 
    • la dimension pédagogique
    • la dimension personnelle 
    • la dimension évaluative 

    Comment chacun construit de l’expérience, comment se (co)-construit le dispositif d’alternance intégrative et quels sont la plus-value et les points d’achoppement dans les couples : évaluation et co-certification ; accompagnement et tutorat ; savoir théorique et savoir en situation.

    Notre objectif est de favoriser l’expression et la modélisation des expériences, des questionnements sur l’articulation des pratiques entre les professionnels et les formateurs concernant l’accompagnement des stagiaires pour comprendre le va-et-vient entre les deux lieux de formation : comment est associé le milieu de travail à la manière dont sont élaborés les parcours de formation/professionnalisation, aux modalités pédagogiques, aux modalités d’évaluation ? Quelle est la posture d’accompagnement de chacun des acteurs pour tenter de mesurer l’effectivité de la mise en œuvre de l’alternance intégrative ?

    Quelles sont les conditions favorables à la transmission des savoirs, la construction des compétences ?

    Du côté des institutions et des organisations, quelles cohésions inventer pour composer avec ces tensions et affirmer de nouvelles postures d’accompagnement ?

    Du côté des acteurs, quelles sortes de savoirs et de pratiques circulent, s’approprient et se transforment ? A quelles conditions ? Quels indices permettent de repérer les effets de l’alternance intégrative sur le développement de la professionnalité ?

     

    De 8h30 à 9h : Accueil

    De 9h à 10h : Présentation des dispositifs d’alternance

    • Présentation de la recherche-action du PREFAS – questions théoriques et méthodologiques autour de l’alternance intégrative dans les formations sociales (Irène ALBERT)
      • la spécificité pour la qualité : originalité de la formation dans le travail social
      • construire ensemble des outils de suivi : enseignements de la recherche-action
      • l’enjeu de la journée
    • IFSI – Présentation de l’organisation de l’alternance dans les formations des soins infirmiers
    • Chambre des métiers – Présentation de l’organisation de l’alternance dans les formations par l’apprentissage

    10h à 10H15 : pause

    10h15 à 12h30 : Ateliers de retours d’expérience par catégorie d’acteurs et échanges de pratiques

    • Atelier Direction : L’organisation de l’alternance sur les lieux de stage ; la dimension institutionnelle : partenariat et co-responsabilité entre les deux espaces d’apprentissage.

    Participants de la table-ronde : M. Gauvin (Association Levavasseur); M. Goubert (APAJH) ; Mme Cazin (Association Coccinelles) ; représentants de l’IFSI et de la chambre des métiers

    • Atelier Stagiaires : Les vécus de l’alternance ; la dimension personnelle : allier projet professionnel et responsabilité pour le stagiaire apprenant ; son rôle d’interface dans une complémentarité et/ou continuité

    Participants de la table-ronde : Mario Insulaire ( ME), Emilie Larrieu (EJE), Pascal Hoarau (AMP) , stagiaire AMP contrat d’avenir ; stagiaires IFSI, stagiaire CFA chambre des métiers

    • Atelier Tuteurs : L’accompagnement dans l’alternance sur les lieux de stage– transmettre ; la dimension pédagogique : place, rôle, posture du tuteur dans le partage du savoir et la dimension évaluative

    Participants de la table-ronde : Mme Courtois (ASDR) ; Mme Murielle Crescence (Association Levavasseur) ; Mme Labrousse (Alefpa), représentants de l’IFSI et de la chambre des métiers

    • Atelier Formateurs : L’accompagnement dans l’alternance en écoles de formation ; la dimension didactique : comment utiliser des référentiels d’activités pour problématiser des situations ; la dimension évaluative ; place, rôle, posture du formateur

    Participants de la table-ronde : M. Droneau (IRTS), Mme Pavadepoulé (EMAP), Mme Babillon (IRTS), Mme Ibrahim (EMAP), Mme Moulan ou Joly (EMAP), représentants de l’IFSI et de la chambre des métiers

    12h30- 13h30 : repas (sur réservation)

    13h30 à 15h30 :

    • Restitution des débats par le rapporteur de chaque atelier
    • Echange avec la salle

    15h30 à 15h45 : Présentation de la nouvelle architecture des formations du travail social par Mme Girier, déléguée régionale UNAFORIS

    15h45 à 16h : échange avec la salle et clôture de la journée.

    [1] Jaeger M., « La formation des travailleurs sociaux : nouvelles configurations, nouveaux questionnements », Informations sociales, 2009/2 n° 152

    INSCRIPTION

    au plus tard le 24 novembre 2014

    Par mail prefasreunion@gmail.com
    Ou par téléphone : PREFAS-EMAP : 0262 969 530

    Merci également de préciser votre présence au repas du midi