Reconnaissance des résultats de la mobilité

Le programme de mobilité d’étude ou de stage est établi par l’IRFP-EMAP et l’établissement partenaire.

A la fin de la mobilité, l’établissement d’accueil envoie à l’établissement d’origine un relevé de notes attestant de la validation ou non des UE composant le programme. Quand toutes les Unités d’Enseignement sont validées, l’étudiant obtient 30 ECTS pour son semestre d’étude.

Ces 30 ECTS sont intégrés au cursus général de ce dernier et valent pour l’obtention du diplôme délivré par l’établissement d’origine.

Le principe de l’équivalence de période est appliqué.